Lorsque l’Église paraît… Une lecture des Actes des Apôtres – Paul Bony

15 €

Si l’Église a pu être exaltée par les Pères comme une figure céleste déjà présente à l’acte créateur aux origines de l’humanité, nous sommes plus sensibles aujourd’hui à l’humilité de son entrée dans l’histoire. Le livre des Actes des Apôtres garde la mémoire de cette genèse qui l’a fait passer d’un embryon judéo-chrétien à une fraternité mondiale. Pour Luc, il est impossible de séparer le commencement de Jésus et la nouvelle figure de « commencement » qu’il s’est donnée dans la communauté baptisée dans l’Esprit Saint. Les disciples sont la présence de Jésus continuée en des circonstances et sous des formes nouvelles ; Jésus n’est pas le grand absent des Actes, il est constamment présent sous les traits et le ministère des disciples. Il est toujours pertinent de lire les Actes dans l’attention à l’identité ecclésiale sous le double aspect de la continuité et de la rupture.

224 pages

L’auteur : Paul Bony, prêtre de Saint-Sulpice, a été longtemps professeur d’Écritures saintes dans les séminaires après avoir fait des études bibliques à Rome et à Jérusalem. Il a publié quelques ouvrages sur des écrits du Nouveau Testament (épîtres de Paul, 1re épître de Pierre). Il a enseigné à l’Institut de sciences et de théologie des religions de Marseille. Il coopère à la formation biblique du diocèse de Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *