Cahier n°6 : La fraternité

La fraternité est d’abord une expérience, celle que fait l’enfant qui vient au monde. Il naît la plupart du temps dans une fratrie. Elle s’impose à lui, sans qu’il l’ait choisie. La fraternité est ensuite un fait politique. Elle est inscrite dans la devise de la République française et s’affiche sur le fronton des bâtiments publics aux côtés de la liberté et de l’égalité. Enfin, dans la foi des chrétiens la fraternité se présente comme le corollaire de l’amour de Dieu, en garantissant l’authenticité : « celui qui dit qu’il aime Dieu et qu’il n’aime pas son frère est un menteur » (Jn 1, 4-20).

Christian Salenson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *