Histoire – Le peuple juif : du retour d’exil à la destruction de Jérusalem, histoire d’une refondation

Histoire - Le peuple juif : du retour d'exil à la destruction de Jérusalem, histoire d'une refondation

Emmanuelle Main

En 587 avant notre ère, la destruction de Jérusalem par les Babyloniens semblait avoir mis un point final à l’histoire des douze tribus, fils de Jacob-Israël. Quand en 538, Cyrus le Perse autorise  les exilés à rentrer « à Sion », cela n’attire qu’une partie des exilés. Tout espoir de restauration du trône de David s’est évanoui et l’institution prophétique a disparu. C’est alors pourtant que les Judéens opèrent ce que nous appelons une « refondation » construite sur trois éléments essentiels : la Torah, le Temple, la Terre. À la fin de cette période, en 70 de notre ère, les deux révoltes contre Rome sont un échec : la terre est perdue, le Temple est détruit, et une fois de plus, l’Histoire semble finie. Pourtant, les outils élaborés tout au long de la période étudiée vont permettre au peuple juif de survivre et perdurer y compris dans les circonstances historiques les plus difficiles.

Cours en Zoom

Dates :
Les mercredis de 15h à 17h
8, 15, 22, 29 mars 2023
12 avril 2023
3, 10 mai 2023

Crédits : 2

Coût : 84€

Informations et inscriptions :