Islam et politique

Les musulmans au défi de la modernité
Christophe Roucou
Mardi 18h – 20h
8, 15, 22 janvier, 5, 26 février, 5, 12 mars
70 euros – 3 crédits

Argumentaire

Il arrive qu’on définisse l’islam comme « Religion et Etat » (dîn wa daoula) selon l’un des slogans des Frères musulmans. Qu’en est-il précisément ?

Pour répondre à la question, nous partirons de la constitution de la communauté musulmane à Médine, à la suite de l’Hégire en 622, et du texte de la « Constitution de Médine ». Nous verrons ensuite comment, dans les périodes suivantes, s’est peu à peu constitué un empire plutôt qu’un Etat, puis comment à l’aube du XX° siècle la question de la relation entre Religion et Etat a reçu des réponses diverses, des Frères musulmans aux courants laïques et nationalistes en passant par des penseurs du continent indien.

Enfin, nous nous interrogerons sur le défi actuel que représente la « démocratie » pour les communautés musulmanes en particulier dans les sociétés occidentales et sécularisés. Est-il possible de penser l’autonomie réciproque de l’Etat et de la Religion (la laïcité) dans le cadre de la tradition musulmane, en France en particulier ? 

Bibliographie : elle sera communiquée par le professeur en début de cours
Pour s’inscrire :
– en ligne en cliquant sur le lien suivant : formulaire d’inscription 2018/2019
– par mail istr@icm13.com
– par téléphone au 04 91 50 35 02

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *