Philosophie Communauté et communautarisme

Xavier Manzano

Samedi 9h-12h

12, 16 mars, 27 avril, 4 et 11 mai  2019

3 crédits – 70€

« Les deux termes de « communauté » et de « communautarisme » sont aujourd’hui sur toutes les lèvres, dans les discours tant religieux que politiques. Et le second apparaît comme la pathologie du premier. Cette emphase récente, au-delà des utilisations médiatiques ou politiciennes qui en obscurcissent souvent le sens, redit l’angoisse de l’être humain qui ne peut vivre sans un groupe sans pour autant s’y réduire. Cette angoisse a en Occident une histoire longue et mouvementée qui ressurgit aujourd’hui derrière l’obsession d’un « vivre-ensemble » qu’on peine à définir. En effet, si ce « vivre-ensemble » pousse à la recherche de ce qui nous est « commun », ce « commun » épuise-t-il ce qu’une personne peut être ? L’être humain n’a-t-il qu’une signification commune ? Quels sont les liens entre individualité et communauté ? A la lumière de ces interrogations, quelle serait la racine véritable du « communautarisme » ? Après avoir tenté d’éclairer l’histoire des deux termes envisagés, nous nous essaierons à en discerner les implications en anthropologie et en philosophie politique, à la lueur de l’histoire, pour mieux saisir, sous cet angle particulier, l’éternelle et difficile question : puis-je être moi-même sans les autres ? »

* Aristote, Politique (trad. J. Tricot), ed. Vrin, Paris, 1995.
* Hannah Arendt, Les origines du totalitarisme, ed. Gallimard, Paris, 2002.
* Simone Weil, Méditations sur l’obéissance et la liberté in Oeuvres, ed. Gallimard, Paris, 1999, pp. 489-495.
* Karol Wojtyla, Personne et acte, ed. Parole et Silence, Paris, 2011
Pour s’inscrire :
– en ligne en cliquant sur le lien suivant : formulaire d’inscription 2018/2019
– par mail istr@icm13.com
– par téléphone au 04 91 50 35 02

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *