L’islam et les juifs

Colette Hamza

Jeudi 18h – 20h
16, 30 janvier, 13 février, 5, 19 mars, 2 avril
12 heures de cours
70 euros – 2 crédits

Juifs et musulmans ont une longue histoire ensemble, depuis les origines même de l’islam en Arabie, en particulier à Médine, où vivent des tribus juives.
A son commencement, l’islam a tenté la convergence avec le judaïsme se situant dans la continuité biblique, avant de s’en distinguer, jusqu’à s’affronter dans la violence avec les juifs de Médine et de la péninsule arabique. 
Il s’agit d’un combat politique qui se traduit aussi théologiquement dans le texte coranique qui met en scène les « fils d’Israël » désobéissants et encourant la colère divine. 
Au long des siècles la cohabitation se poursuivra marquée par des tensions mais aussi par des échanges civilisationnels importants. 
Ce cours se propose de revisiter ces liens historiques tissés entre juifs et musulmans, frères ennemis, entre convivance et tragique, durant quatorze siècles. 
Nous interrogerons à travers le texte coranique puis dans la période de l’empire musulman, le regard porté sur l’autre, son statut, mais aussi les influences réciproques, jusqu’à la séparation à l’époque contemporaine des deux communautés. 

Bibliographie :

  • Abdelwahab Meddeb et Benjamin Stora (dir), Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours, Albin Michel 2013
  • Meir M. Bar-Asher, Les juifs dans le Coran, Albin Michel, 2019
  • Jacqueline Chabbi, Le Coran décrypté, Fayard, 2014