Le cycle des renaissances dans l’hindouisme -Samsâra et Moksha : le cycle des renaissances et la libération comme vision de l’au-delà

Sylvie Hanoka

Mercredi 18h – 20h 

14 heures de cours

15, 22, 29 janvier, 5 février, 4, 11, 18 mars

70 euros – 2 crédits  

Le cycle des renaissances est un concept central de l’hindouisme qui détermine le comportement de chacun et les voies proposées pour s’en libérer. Selon Michel Hulin, spécialiste des religions comparées, l’au-delà dans l’hindouisme ne peut être compris comme un espace où l’homme pénètrerait à sa mort mais il doit être compris comme de l’ordre du temps. En effet, la transmigration, présente dans de nombreuses traditions, est une croyance générale en Inde et très ancienne, modelant la pensée et la sensibilité. 

L’étude de la particularité de ce modèle eschatologique nous permettra de mieux appréhender la complexité des concepts fondamentaux de l’hindouisme et de mesurer la créativité engendrée par cette complexité tant au niveau des cosmogonies que des diverses voies proposées pour atteindre le salut. 

Bibliographie (partielle)

  • Michel Hulin, la face cachée du temps Ed. Fayard, 1985 ; 
  • Étude de mythologie hindoue, Madeleine Biardeau, Bulletin de l’École française d’Extrême-Orient. Tome 63, 1976 ;
  • Religions & Histoire n° 54 L’au-delà. Enfers, paradis et autres lieux, janvier 2014