La Démocratie ennemie de la démocratie

Par Pierre De Charentenay

Docteur en sciences politiques, l’auteur rappelle les principes de la démocratie et insiste sur les évolutions du contexte dans lequel elle doit s’incarner, la mondialisation, l’individualisme, les médias, l’islam. Le discours politique rationnel est remplacé par un discours sentimental, sa transparence se perd dans l’obscurité. Ce système politique évolue sous la pression de la corruption et du populisme où des minorités s’emparent du pouvoir pour devenir les ennemies de la démocratie. De nouvelles questions lui sont posées, avec les défis démographiques, ceux de l’environnement ou de la migration. Le livre donne finalement quelques pistes de travail pour renforcer la démocratie, la moralisation de la vie politique, une place nouvelle pour l’Europe et une solidarité de proximité. Le panorama est large, il englobe de nombreux pays, depuis les Etats-Unis jusqu’à la Hongrie ou la Pologne et bien sûr la France. Il donne les clés d’un regard renouvelé sur la seule forme politique qui respecte la dignité des citoyens.

« La Démocratie ennemie de la démocratie », de Pierre de Charentenay, Editions Chemins de dialogue, Marseille, 2018, 304 p.

Les commentaires sont fermés.